Thumbnail
 

Le bâtiment de l'UTAM-Sud est branché à la géothermie !

Date
Chapeau

Le bâtiment de l'UTAM-Sud situé à Gardanne (13) est depuis peu doté d'un dispositif de chauffage / climatisation faisant appel aux ressources géothermales d'eaux de mine.

Texte

Depuis le printemps 2021, les 560 m² de bureaux de l'UTAM-Sud du Département Prévention et Sécurité Minière du BRGM sont chauffées et climatisés grâce aux eaux de l'ancienne mine de charbon de Gardanne dont l'exploitation a cessé depuis 2003. 

En effet, la mairie de Gardanne a recherché depuis près de 10 ans à valoriser les 35 millions de m3 d'eau tièdes présentes à plus de 200 m de profondeur et renvoyées en Méditerranée via la Galerie de la Mer, sans utilisation de cette "énergie fatale".  Les premières études, menées avec l'aide active du BRGM, ont mis en évidence l'intérêt d'exploiter l'eau présente dans le puits Yvon Morandat, plus important puits de mine d'Europe lors de son fonçage dans les années 80, avec un diamètre de 11 mètres et 1 100 mètres de profondeur. L'ouvrage contient environ 60 000 m3 d'eau libre disponible à près de 30°C.

En 2019, la mairie a commencé les travaux par la mise en place dans le puits d'une boucle d'eau pompée à plus de 300 m de profondeur et réinjectée vers la base de l'ouvrage. CFG, filiale du BRGM, a assuré la maîtrise d'œuvre de l'opération. L'eau de mine ainsi captée transite en surface par un échangeur en titane permettant de récupérer les frigories ou les calories selon la saison, alimentant une boucle secondaire d'eau tempérée stockée dans deux ballons en acier de 50 m3 unitaire. Après passage dans une pompe à chaleur située sur la parcelle occupée par l'UTAM-Sud, cette eau permet de délivrer dans les bâtiments un fluide à 40°C ou à 10°C selon les besoins afin de procurer du chauffage ou du rafraichissement.

Grâce à la géothermie issue des eaux de mine, épaulée par un réseau de panneaux solaires (2 200 m²), tout un écoquartier de Gardanne, soit près de 14 hectares, bénéficie désormais d'énergies renouvelables et décarbonnées pour plus de 80 % de ses besoins. A terme, ce réseau disposera d'une puissance en chaud de 1 000 kW et en froid de 1 700 kW.

L'UTAM-Sud est désormais le second bâtiment du BRGM relié à un réseau géothermal. Il s'agit là d'un exemple en matière de contribution du BRGM (à l'échelle du groupe) en matière de reconversion de ressource minière.

Bâtiment accueillant l'UTAM-Sud
Bâtiment accueillant l'UTAM-Sud
Chevalement du puits Morandat
Chevalement du puits Morandat
Schéma du dispositif de géothermie (© SEMAG)
Schéma du dispositif de géothermie (© SEMAG)
Local DPSM du réseau de géothermie
Local DPSM du réseau de géothermie