Naviguer vers le haut
Connexion
 |   English version   |   Deutsche Version   
Site institutionnel du BRGMAccueil du site Prévention et sécurité minière
Prévention et sécurité minière 
Ignorer les liens de navigation
Bibliothèques
Présentation
DPSM en chiffres
Organisation du DPSM
Direction
UTAM Nord
UTAM Est
UTAM Centre Ouest
UTAM Sud
Ressources humaines
Cadre réglementaire
Réglementation
Décrets et arrêtés
Surveillances
Travaux
Liste des travaux
Archives
Renseignement minier
Faire une demande
La recherche
Actualité de l'Après-Mine
Sites et Publications
Liens utiles
Patrimoine minier
Autres media
Avertissements
Nous écrire

 [22/11/2018] Les liens franco-allemands de l’après mine en Lorraine et en Sarre

Le gisement de charbon Sarro-Lorrain présente une continuité entre la France et l’Allemagne. Il se présente à l’affleurement en Sarre (au nord Est du bassin houiller) et plonge vers le sud-ouest en direction de la France où il a été exploité jusqu’à 1250 m de profondeur.

A la suite des conflits du XXème siècle, des raisons politiques et techniques ont conduit les houillères du bassin de Lorraine puis Charbonnage de France à exploiter du charbon sous le sol allemand. Etant soumis aux mêmes contraintes d’exploitation, les mineurs lorrains et sarrois étaient en contact régulier. Ces liens existent toujours dans le cadre de l’après mine.

Une fois n’est pas coutume, les français sont en avance sur leurs homologues allemands dans le processus d’arrêt des mines de charbon. En effet le dernier charbon lorrain a été extrait en 2004 alors que les mines sarroises étaient actives jusqu’en 2012. A la suite de cela, les pompage d’exhaure ont été arrêtés en France en 2006 tandis que les mineurs allemands constituent actuellement les dossiers administratifs qui leur permettront l’arrêt des pompages.

C’est dans ce contexte que le DPSM du BRGM a exposé ses activités transfrontalières à Mme Catherine Robinet, Consule Générale de France en Sarre ayant pris ses fonctions en 2017.

Par ailleurs, une visite des installations de traitement des eaux minière exploitées par le BRGM pour le compte de l’Etat a été organisée en mai 2018 en présence de la DREAL Grand Est et des administrations allemandes en charge de la police mine en Sarre et dans la Ruhr.​

GroupeTailleOK.jpg

Le BRGM et la DREAL Grand-Est en présence de membres de l’administration Allemande en charge des mines​

​​​​
BRGM - Département Prévention et sécurité minière - BP 36009 - 45060 Orléans cedex 2 - France - tél.: 02 38 64 34 34