Naviguer vers le haut
Connexion
 |   English version   |   Deutsche Version   
Site institutionnel du BRGMAccueil du site Prévention et sécurité minière
Prévention et sécurité minière 
Ignorer les liens de navigation
Bibliothèques
Présentation
DPSM en chiffres
Organisation du DPSM
Direction
UTAM Nord
UTAM Est
UTAM Centre Ouest
UTAM Sud
Ressources humaines
Cadre réglementaire
Réglementation
Décrets et arrêtés
Surveillances
Travaux
Liste des travaux
Archives
Renseignement minier
Faire une demande
La recherche
Actualité de l'Après-Mine
Sites et Publications
Liens utiles
Patrimoine minier
Autres media
Avertissements
Nous écrire

 [25/10/2018] Curage de la lagune n°3 de la station de traitement des eaux minières de Destival (30)

La station de traitement de Destival permet d'abattre le fer et le manganèse dans des eaux minières issues du drainage d'anciennes exploitations souterraines de charbon du bassin houiller d'Alès, avant rejet de l'effluent dans un cours d'eau. L'installation est basée sur un traitement passif faisant successivement passer l'eau par une cascade d'oxygénation, un décanteur et 3 lagunes à macrophytes (roseaux). Le fer et le manganèse dissous y subissent une oxydation forcée provoquant le développement et la précipitation de particules d'hydroxyde de fer, piégeant ainsi les éléments métalliques dans des "boues rouges".
Après avoir procédé ces dernières années au curage des boues ferrugineuses dans les deux premières lagunes, il a été décidé en 2018 de vidanger la lagune n°3 de 1 750 m². L'opération a d'abord consisté à mettre hors d'eau la lagune avant de faucarder les roseaux, sachant que 12 tonnes de déchets végétaux ont été envoyées en plateforme de compostage. Puis environ 2 630 tonnes de boues ferrugineuses ont été extraites à la pelle mécanique de la lagune et évacuées en décharge de classe 2 (ISDND). Enfin, après avoir reconstitué un substrat organique, de jeunes pousses de roseaux ont été repiquées dans la lagune avant de procéder à une remise en eau progressive.
Par ailleurs, il a été profité du fait que la lagune était vidangée pour reprendre l'étanchéité des voiles en béton qui ceinturent les bassins.
Comme lors des précédentes opérations de même nature, ces travaux de curage, parfaitement maîtrisés, n'ont que peu impacté les performances épuratoires de la station.
 

 

Destival_curage-L3-p1.JPG
Curage de la lagune en cours avant évacuation des boues ferrugineuses
 
 
Destival_curage-L3-p2.JPG
Mise en place d'une couche de terre végétale sur un lit drainant de graviers
 
Destival_curage-L3-p3.JPG
Vue des jeunes roseaux après remise en eau de la lagune



 

 

 

 

BRGM - Département Prévention et sécurité minière - BP 36009 - 45060 Orléans cedex 2 - France - tél.: 02 38 64 34 34